Mon EVJF en Normandie

mardi, novembre 03, 2020

Et si on faisait un petit bon en arrière?! Retour sur mon week-end d'enterrement de vie de jeune fille... Si vous me suivez sur instagram, vous avez déjà pu voir quelques images. Vous savez aussi que le plan initial était un long week-end de mai pour une destination que j'ai préféré ne jamais connaitre pour que mes amies ne soient pas trop déçues. Elles s'étaient investies depuis des mois et j'étais très triste pour elles aussi. Le covid aura encore une fois boulversé nos plans... 

Tout ce que je souhaitais c'est partager de bons moments avec mes amies peu importe la destination. Elles ont du se creuser les méninges, réagir vite, s'adapter. Elles m'ont organisé mon fameux week-end du 26 au 28 juin derniers en Normandie


Cet article n'a pas pour but de donner des conseils d'organisation d'un EVJF mais juste de partager et d'inspirer certaines. Je n'ai absolument pas participé à l'organisation, je me suis laissée porter de A à Z. Elles m'avaient juste demander ce que je souhaitais ou non. 

DO: Mes amies, un petit comité, un endroit cool, plutôt bord de mer ou lac/rivière, une maison ou un appartement cosy, des activités détentes, sportives, bien manger et boire ;) et PROFITER

DON'T: Déguisement ridicule, streapteaser, activité sensation forte, qu'elles se ruinent.

Les jours qui précédaient mon départ j'ai reçu 3 lettres du corbeau de l'EVJF dans ma boite aux lettres. Vous les aviez adoré. Moi aussi. J'avais la pression. J'avais peur de partir avec une valise vide sans brosse à dents ni petite culotte. Je me doutais que mon chéri serait missionné pour la faire alors j'ai distillé les informations essentielles toute la semaine: "Oh j'adore cette robe, je lave mes affaires de sport, je cours avec ces baskets, j'adore ces chaussures". J'ai un peu triché avouons le. Verdict: j'avais plus de fringues que toutes mes amies réunies, je n'ai manqué de rien. Merci chéri!


VENDREDI JOUR 1

J'avais rdv chez mes parents à 16h30. J'ai pu y retrouver 3 de mes amies. Voiture mega chargée, playlist de filles (Céline Dion & cie). Direction... Granville. Elles ont eu pitié de moi et ne m'ont pas bandé les yeux. Ouf. Premier stop Chez Maggie pour boire un cocktail. Le ciel est bleu. Au top. Je réalise nous y sommes. Enfin. Après toutes ces péripéties, semaines d'angoisse.

Un cocktail spritz et 2h plus tard, on reprend la voiture pour rejoindre le logement proche de Villedieu-les-Poêles. Là j'y retrouve 2 autres amies et je crois que nous sommes au complet (enfin c'est ce que je croyais). Elles ont décoré la maison avec des petites guirlandes, des ballons. C'est magnifique, perdu au milieu de nulle part. Je visite, ma grande chambre est wahouuuu, des ballons partout, une vraie princesse. Nous passons la soirée à rire, chanter, danser... et quelques heures à barboter dans le jacuzzi musique à fond

Je ne préfère pas vous communiquer l'adresse de la maison. Elle était très bien mais nous avons eu un soucis avec le propriétaire peu scrupuleux après notre départ. L'affaire entre nos assurances est toujours en cours... 




SAMEDI JOUR 2

Pas de réveil. J'ouvre les yeux tranquillement. On se retrouve toutes au petit-déjeuner vers 10h. Quel bonheur de ne rien faire. Moi la pile électrique. Elles me demandent de me préparer en tenue de sport et de sortir une fois prête. Sur la terrasse, ma belle-soeur, grande sportive nous a concocté une petite heure d'exercices en musique. Toutes jouent le jeu, ambiance bon enfant, j'ai beaucoup ri. Juste après, avec la moitié de ma team, on part à la découverte des alentours, les autres prétextes vouloir se doucher.

Quand je rentre dans la chambre, je découvre des bougies et une table de massage. Je comprends que mon amie esthéticienne va s'occuper de moi. Elle me masse tout le corps pendant 1h, la folie. Encore merci Estelle. Après une douche et une tenue classique enfilée (jean + baskets), on déjeune sur la terrasse de la maison.

Milieu d'après midi, départ pour Granville toutes ensemble. On s'arrête au jardin de Christian Dior, on se ballade, elles prétextent de faire quelques photos... Puis passe dernière nous ma surprise: mon amie Bérénice qui a eu sa petite fille quelques semaines plus tôt et me fait la joie de se joindre à nous. Son mari est là aussi. On se dirige vers la plage pour immortaliser ce week-end. Nous créer des souvenirs, souder ma team. C'était ça le but de mon EVJF. Préparer ma team à un mariage magique. 

On décide de prendre un verre sur la terrasse d'un bar. Elles sont toutes là (Antoine et Augustine en plus).

La pluie s'invite et on rentre à la maison. Chacune se prépare comme elle a envie et on se retrouve pour une soirée fajitas, jeux, danse. J'ai un énorme gâteau au chocolat. Elles me connaissent si bien. Pas envie de se coucher et que ce week-end avec elles se termine. 



DIMANCHE JOUR 3 

Réveil en douceur (ça pique après une courte nuit), petit déjeuner, rangement. Un petit pincement de devoir quitter cette jolie maison. On part toutes, direction Villedieu pour un dernier déjeuner toutes ensemble. Direction la crêperie La Flambée des cuivres. On se régale, Emilie nous fait rire comme d'habitude. Et c'est déjà l'heure de se quitter.  



J'aurais pu mettre encore plus de photos, de détails mais l'essentiel est là. Elles et moi et c'est tout. Merci pour ce week-end. Il n'était peut-être pas celui prévu initialement mais il était à notre image. Simple et authentique. J'étais heureuse de les voir s'entendre et rire ensemble. Chacune sa personnalité, ses attentes. Elles ne se connaissaient pas toutes, elles sont différentes.  Il faut le dire, préparer un evjf et un mariage crée des tensions entre nos amies. Alors merci d'avoir fait tout ça pour moi. Gilliane, Anastasie, Emilie, Alice, Estelle, Bérénice, Antoine & Augustine. Et particulièrement à mes deux témoins.

A très vite 
Margaux

Vous aimerez peut être

0 COMMENTAIRE(S)

A vos claviers pour un petit commentaire que je vais lire avec grand plaisir

Rejoignez nous sur Facebook

Followers

Subscribe